Airbus: la CGT dénonce une hausse de 50% des gros salaires

Selon le syndicat CGT d’Airbus, les dix plus gros salaires au sein de l’avionneur européen auraient été augmentés de 50 % en 2014, alors que les salariés n’ont eu droit qu’à 3 %.

Dans un entretien à France 3 Midi-Pyrénées, Xavier Petrachi, délégué CGT d’Airbus, accuse : « Nous avons pris connaissance des documents officiels et nous avons découvert que les 10 plus gros salaires s’étaient augmenté de 50 % cette année, alors que les salariés n’ont eu droit qu’à 3 %« . Le syndicaliste cégétiste annonce aussi des prochains licenciements au sein des bureaux d’études d’Airbus : « Il y aura plusieurs milliers de suppressions d’emplois dès janvier 2015. Après les lancements successifs de l’A380, de l’A400M puis de l’A350, il manque un nouveau programme pour occuper les ingénieurs ».

Si Airbus a refusé de commenter sur la hausse des gros salaires, l’entreprise à Toulouse dément tout plan social dans les bureaux d’études : « L’ingénierie, ce sont 12.000 emplois en France, d’après un porte-parole, dont 6000 chez Airbus et 6000 chez nos sous-traitants. La fin des programme de développement a pour conséquence de supprimer seulement 10 à 15 %, soit environ 900 postes, lissés sur plusieurs années : principalement par des départs en retraite mais ce sont des emplois qui sont redéployés sur la production des avions, où nous avons aussi besoin d’ingénieurs« . Selon Airbus, des ingénieurs seront affectés au programme des nouveaux appareils de nouvelle génération, A320neo, A350-1000 et bientôt A330neo.

http://www.air-journal.fr/2014-11-27-airbus-la-cgt-denonce-une-hausse-de-50-des-gros-salaires-5122672.html

SAS Scandinavian partage ses codes avec Etihad Airways

Les compagnies aériennes SAS Scandinavian Airlines et Etihad Airways ont annoncé avoir signé un accord de partage de codes, pour lequel la vente des billets d’avions débutera le 8 décembre sous réserve des autorisations d’usage.

Dans son communiqué du 27 novembre 2014, la compagnie scandinave précise qu’elle pourra vendre sous code SK les vols opérés par Etihad Airways entre l’aéroport d’Abou Dhabi et Bruxelles, Düsseldorf, Francfort, Genève, Londres-Heathrow, Milan, Rome et Zurich. En échange, les passagers de la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis pourront voyager sous code EY sur les vols de SAS Scandinavian Airlines reliant Copenhague, Oslo ou Stockholm et Düsseldorf, Francfort, Genève, Londres-Heathrow, Milan, Rome et Zurich. Au-delà des capitales scandinaves, ils auront également accès aux lignes de SAS vers Billund et Alesund via Copenhague ; vers Alesund, Kristiansand, Trondheim et Stavanger via Oslo ; et vers Ostersund, Sundsvall et Umeá via Stockholm.

Les programmes de fidélité de la compagnie de Star Alliance (Eurobonus) et d’Etihad Airways (Etihad Guest), feront également l’objet d’un rapprochement qui n’a pas été détaillé.

Le directeur commercial de SAS Scandinavian Airlines Elvin Roald a déclaré être « très content de ce partage de codes avec Etihad Airways, qui renforcera le trafic entre la Scandinavie et le Moyen-Orient – deux régions entre lesquelles le tourisme et les voyages d’affaires ont augmenté ces dernières années ». Selon le directeur de la stratégie chez Etihad Kevin Knight, « cet accord nous ouvre les portes des trois capitales et au-delà d’un nombre de villes secondaires importantes en Scandinavie, et renforce nos liens avec les compagnies aériennes européennes ».

Il s’agit du 47e accord de partage de codes signé par Etihad Airways (dont 22 en Europe), et du 23e pour SAS Scandinavian Airlines (dont trois avec des transporteurs « ayant une forte présence au Moyen Orient »).

http://www.air-journal.fr/2014-11-27-sas-scandinavian-partage-ses-codes-avec-etihad-airways-5122650.html

Air France : le nouveau moyen-courrier à CDG (vidéo)

La compagnie aérienne Air France a dévoilé jeudi la nouvelle cabine qui équipera ses monocouloirs Airbus effectuant des vols court ou moyen-courriers au départ de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle. Le service à bord a été revu, tout comme la grille tarifaire.

Après les plans de développement de la low cost Transavia et le regroupement du point-à-point régional sous la marque HOP! Air France, la compagnie nationale française poursuit ce 27 novembre 2014 la remise à neuf de son activité moyen-courrier : elle entend « remporter la bataille du moyen-courrier au départ ou à l’arrivée à Roissy-Charles de Gaulle, en proposant la meilleure offre du marché ». Bénéficiant d’un budget de 50 millions d’euros et suivant les avis de 10 000 clients, le renouvellement de ce secteur est marqué par l’adoption de nouveaux sièges et une amélioration de l’offre culinaire. Les quelques 7800 nouveaux fauteuils construits par BEA et revêtus de cuir sont plus légers de 2 kilos (permettant des économies de carburant), plus fins (de quoi augmenter le nombre de places par appareil sans toucher à l’espace entre les rangées), inclinables de 3 pouces ; ils offriront un appui-tête réglable et un porte-veste.

Les Airbus ainsi rééquipés apparaitront sur le réseau d’Air France à partir du 1er avril 2015, les billets étant mis en vente dès le 28 janvier. Vingt-quatre A319 seront les premiers à bénéficier de la nouvelle cabine dès janvier prochain, avec une capacité portée de 138 à 143 sièges. Ensuite, vingt-cinq A320 devant être réaménagés à partir de 2016 (et accueillir 174 passagers au lieu de 165). Les A318 en revanche ne sont pas concernés par ces changements.

La place centrale sera bien sûr laissée vide en classe Affaires, dans laquelle même sur les vols les plus courts, un petit déjeuner complet sera proposé le matin (café, thé, jus de fruit frais, pain et viennoiserie), une collation ou un repas froid sera servi le reste de la journée. Sur les vols les plus longs, le service s’inspirera d’un vol long-courrier. Boisson d’accueil, choix de plats chauds, service de vin, café gourmand et digestif seront offerts. Sur tous les vols, les viennoiseries et pains seront chauds, tout juste sortis du four. En classe Economie, sur les vols courts, croissants plus généreux, mélanges sucré ou salé, ou encore sandwichs plus qualitatifs seront offerts selon l’heure. Sur les vols les plus longs, les passagers pourront déguster une prestation chaude. A tout moment du voyage, un large choix de boissons (avec ou sans alcool) sera disponible dans toutes les cabines.

Connectivité : « surfer sur internet, lire ses emails, regarder la TV en direct ou profiter d’une série, c’est la promesse à laquelle répondra bientôt » Air France, en partenariat avec Orange, en proposant un service de connectivité en plein ciel. Dès l’été 2015 et pendant une phase de test de trois mois, Orange et Air France proposeront un accès wifi payant à bord de deux Airbus A320 des réseaux court et moyen-courriers. A noter aussi : un nouveau salon d’affaires est prévu pour 2016 dans le Terminal 2G de Roissy, similaire à ceux du 2E/F.

La compagnie de l’alliance SkyTeam a d’autre part revu ses tarifs à la baisse, avec une offre « spécialement conçue pour les voyageurs d’affaires » Economy Flex, disponible dès janvier 2015, pour des voyages à compter d’avril 2015. Au programme, rapidité, flexibilité et efficacité : billets remboursables et modifiables sans frais, possibilité de prendre un vol plus tôt qu’initialement prévu, dans la même journée, sans frais supplémentaires ; accès au parcours SkyPriority assurant un service rapide à l’aéroport ; positionnement systématique à l’avant de la cabine Economy, permettant d’embarquer et de débarquer de façon prioritaire ; un bagage de 23 kilos maximum transporté gratuitement en soute (en cabine, un bagage et un accessoire (sac à main, ordinateur portable, appareil photo) seront autorisés pour un poids total de 12 kilos). Economy Flex sera totalement combinable avec les autres tarifs disponibles : par exemple, les clients peuvent réserver un tarif Economy Flex à l’aller, et effectuer leur retour avec un prix Mini. ET ce tarif permettra le cumul de Miles dans le cadre du programme de fidélité Flying Blue.

Voir la vidéo de la nouvelle cabine ici.

http://www.air-journal.fr/2014-11-27-air-france-le-nouveau-moyen-courrier-a-cdg-video-5122661.html

Virgin Atlantic retourne à Tobago, déploie ses Dreamliner

La compagnie aérienne Virgin Atlantic relancera l’été prochain une liaison entre Londres et l’île de Tobago, tandis que ses Boeing 787-9 Dreamliner feront leur apparition sur les routes vers Delhi, Dubaï, Johannesburg et Shanghai.

La compagnie britannique avait annulé en avril dernier sa liaison entre l’aéroport de Londres-Gatwick et Tobago-A.N.R. Robinson, mais la décision de Monarch Airlines d’abandonner son activité long-courrier transatlantique au printemps 2015 l’a fait changer d’avis. A partir du 29 mars, Virgin Atlantic proposera un vol tous les dimanches entre Gatwick et Tobago, opéré en Airbus A330-300 pouvant accueillir 33 passagers en classe Affaires, 48 en Premium et 185 en Economie. Le vol décollera à 9h00 pou rarriver à 14h50, et repartira des Caraïbes à 16h40 pour se poser le lendemain à 8h25 (avec escale à Sainte Lucie d’une durée de 60 à 80 minutes). Deux rotations hebdomadaires, jeudi et samedi, devraient être proposées en octobre 2015 sur cette route où Virgin Atlantic est en concurrence avec British Airways (elle aussi au départ de Gatwick mais via Antigua, et qui ajoutera également un deuxième vol par semaine dès leprintemps prochain).

Toujours sur le long-courrier, Virgin Atlantic continue de mettre à jour le programme de vols de ses Dreamliner, dont le premier des 16 exemplaires commandés a été livré le mois dernier. Après avoir été déployé entre Londres-Heathrow et Boston-Logan, le 787-9 devrait s’envoler tous les jours vers Washington-Dulles à partir du 7 janvier 2015 (trois semaines plus tard que prévu). Ce sera ensuite au tour de Newark-Liberty à compter du 1er février (5 fois par semaine), puis de New York-JFK dès le 28 février sur l’une des quatre rotations quotidiennes. L’aéroport de Delhi devait rejoindre cette liste le 29 mars, puis le début de la saison hivernale le 25 octobre 2015 verra les Dreamliner déployés tous les jours vers Dubaï, Johannesburg-OR Tambo et Shanghai-Pudong.

Tous ces plans ne seront menés à bien que si les dates de livraison sont tenues. Virgin Atlantic a commandé seize 787-9 plus 8 options, configurés pour accueillir 31 passagers en classe Affaires, 35 en premium Economie et 198 en classe Economie (264 au total). Des droits d’achats pour 20 avions supplémentaires pourraient être en partie transformés en commandes de 787-10, expliquait le PDG Richard Branson en mai dernier; mais d’ici 2017, les Dreamliner doivent représenter 40% de sa flotte long-courrier.

http://www.air-journal.fr/2014-11-27-virgin-atlantic-retourne-a-tobago-deploie-ses-dreamliner-5122644.html

Sibérie : huile de coude pour avion gelé (vidéo)

Les passagers d’un vol de la compagnie aérienne Katekavia ont dû descendre et pousser leur Tupolev 134 dont le train d’atterrissage était complètement gelé, avant de pouvoir effectuer leur voyage entre Igarka et Krasnoïarsk.

L’incident s’est déroulé le 24 novembre 2014 dans le petit aéroport situé à environ 160 kilomètres au nord du Cercle polaire, où le TU134 devant relier la base de la compagnie régionale russe à Krasnoïarsk s’est retrouvé complètement immobilisé. Une vingtaine de voyageurs sont alors descendus sur le tarmac enneigé et se sont mis à pousser l’avion sur quelques mètres, jusqu’à ce que le tracteur puisse prendre le relais. Un passager s’exclame « allons-y », tandis qu’un autre dit que « tout le monde veut rentrer à la maison ». L’avion a finalement pu décoller, et le reste du trajet s’est déroulé sans autre problème pour les 73 passagers et huit membres d’équipage.

Selon les autorités, le système de freins aurait simplement été « gelé à cause des températures basses » ayant apparemment atteint -46°C ce matin-là ; mais le directeur technique de la compagnie Katekavia a reconnu que les pilotes avaient oublié de desserrer le frein à main, alors que l’avion devait rester 24 heures dans l’aéroport sibérien.

La vidéo mise en ligne par un des passagers est visible ici.

http://www.air-journal.fr/2014-11-27-siberie-huile-de-coude-pour-avion-gele-video-5122636.html

Transaero remplace Aeroflot sur Moscou – Toronto

La compagnie aérienne Transaero Airlines relancera le mois prochain une liaison saisonnière entre Moscou et Toronto, une ligne abandonnée par Aeroflot fin octobre.

Du 19 décembre 2014 au 27 mars 2015, la compagnie privée russe proposera un vol tous les vendredis entre l’aéroport de Moscou-Vnukovo et Toronto-Pearson, opéré en Boeing 767-200ER pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 214 en Economie. Le vol décollera à 10h15 pour arriver à 12h45, et repartira du Canada à 14h45 pour se pose dans la capitale russe le lendemain à 8h05.

Pas de concurrence donc pour Transaero Airlines sur cette route, à laquelle Aeroflot a mis fin le 26 octobre : la compagnie nationale prévoyait deux rotations hebdomadaires en Airbus A330-200 de 241 places cet hiver, mais les avait annulées début octobre sans fournir d’explications. Aeroflot avait inauguré le Sheremetyevo – Pearson en juillet 2013, face déjà à Transaero ; Air Canada avait déjà laissé tomber, mais expliquait alors qu’elle envisageait un retour, peut-être en 787-8 Dreamliner.

Transaero Airlines dessert également aux Etats-Unis les villes de Boston, Houston, Los Angeles, Miami, New York, Orlando et San Francisco. Rappelons qu’elle a déjà inauguré cet hiver dix nouvelles routes, dont celles entre St Petersburg et Londres-Gatwick et celle reliant Moscou à Eilat. Et qu’elle propose un vol quotidien vers Paris-Orly cet hiver (départ de Moscou 11h00, retour 14h25), face à la concurrence d’Aeroflot et Air France.

http://www.air-journal.fr/2014-11-26-transaero-remplace-aeroflot-sur-moscou-toronto-5122487.html

Des Français prêts à débourser 15 millions d’euros pour racheter l’aéroport de Toulouse

Lancée le 19 novembre dernier par la société Wiseed, l’opération de financement participatif pour racheter l’aéroport de Toulouse-Blagnac a réuni à ce jour 15 millions d’euros. L’Etat français a décidé de …

Des Français prêts à débourser 15 millions d’euros pour racheter l’aéroport de Toulouse is a post from: Air Journal


Niki relie Vienne à Abou Dhabi, Sharm el-Sheikh

La compagnie aérienne Niki a inauguré lundi sa nouvelle liaison reliant Vienne à Abou Dhabi, quelques jours après celle à destination de Sharm el-Sheikh en Egypte. Depuis le 24 novembre …

Niki relie Vienne à Abou Dhabi, Sharm el-Sheikh is a post from: Air Journal


Aéroport de Quimper: le Medef en colère contre la réorganisation des vols de HOP!

« Je suis fou furieux de ce que HOP! et Air France viennent de décider! » Le président du Medef du Finistère, Pierre Balland, n’a pas de mots assez durs pour protester contre …

Aéroport de Quimper: le Medef en colère contre la réorganisation des vols de HOP! is a post from: Air Journal


La Compagnie annonce une liaison Londres-New York

La Compagnie, qui propose une liaison Paris-New York tout-Affaires à prix low cost, va ouvrir au printemps prochain une ligne Londres-New York, également avec une classe unique Affaires à bord. …

La Compagnie annonce une liaison Londres-New York is a post from: Air Journal